Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de actaeon

Le mythe de Actaeon



Le fils d'Aristée

Actæon est le fils d'Aristée et d'Autonoé. Il est également le petit-fils de Cadmus. Élevé par Chiron, il devint un des plus fameux chasseurs de son temps. Il menait avec lui 50 couples de chiens, qui le déchirèrent sur le Cithéron, après que Diane l'eut changé en cerf.
Les poètes ne sont pas d'accord sur les causes de cette métamorphose. Les uns disent qu'il avait surpris la déesse nue, tandis qu'elle se baignait dans la vallée de Gargaphie. D'autres, pensent qu'il s'était vanté de surpasser Diane dans l'art de la chasse ; ou encore qu'il s'était approprié le gibier qui devait être sacrifié à cette déesse ; ou enfin qu'il était coupable de convoiter l'amante de Jupiter, Sémélé.


Le fils de Mélissus

Actæon est le fils de Mélissus. Archias, un des Héraclides, voulut enlever le bel Actæon, qui fut tué dans la mêlée. Alors, Mélissus, père d'Actseon, se précipita, dans son désespoir, du haut d'un rocher, après avoir invoqué la vengeance des dieux. Ceux-ci l'exaucèrent, et affligèrent Corinthe d'une peste et d'une famine. L'oracle ordonna que l'on apaisât le dieu irrité, Neptune, et que l'on vengeât la mort d'Actæon. En conséquence, Archias quitta le pays, et fonda en Sicile la ville de Syracuse.


Autres mythes :