Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aea

Le mythe de Aea



La terre

Æa est une forme poétique pour le mot terre.


Une chasseresse changée en presqu'île

Æa est une chasseresse que les dieux changèrent en une presqu'île du même nom, pour la soustraire aux poursuites de Phasis, dieu du fleuve de ce nom. Dans les fables les plus anciennes, cette presqu'île, celle-là même vers laquelle les Argonautes se dirigèrent, était la Chersonèse Taurique (Crimée). Plus tard, ce fut la Colchide.
Homère donne aussi ce nom à une île située sur la côte occidentale de l'Italie.


Autres mythes :