Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aëropé (ou aërope ou érope)

Le mythe de Aëropé (ou Aërope ou Érope)



La fille de Céphée

Aëropé est la fille de Céphée. Mars l'ayant rendue mère d'Aëropus, elle mourut dans les douleurs de l'enfantement. Quoique morte, son fils resta suspendu à son sein, qui, par l'effet d'un prodige dû à Mars, continua de fournir à l'enfant un lait abondant. C'est pourquoi les Tégéates donnèrent à Mars le nom d'Aphnéios.


La fille de Catreus

Aëropé est la fille de Catreus, roi de Crète, et la sœur de Clymène. Son père, à qui l'oracle avait prédit qu'un de ses enfants serait la cause de sa mort, donna les deux sœurs à Nauplius pour qu'il les vendit en pays étranger. Aëropé épousa d'abord Plisthène, fils d'Atrée, dont elle eut deux enfants: Agamemnon et Ménélas, qui, à la mort de leur père, furent adoptés par Atrée. Plus tard, elle épousa son beau-père lui-même, mais ensuite, elle céda aux sollicitations de Thyeste, frère de celui-ci, qui la rendit mère de deux enfants. Atrée, irrité de l'infidélité d'Aëropé, fit périr les fruits de son adultère, et les servit à son frère dans un festin.


Autres mythes :