Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aetolus (ou aetolos)

Le mythe de Aetolus (ou Aetolos)



Le fils d'Endymion

Ætolus était le fils du roi d'Elide, Endymion, et de Néis, ou d'Iphianassa, ou d'Astérodia, ou de Chromia. Il était le frère de Pæon et d'Épéus, et l'époux de Pronoé, dont il eut Pleuron et Calydon.
Endymion ordonna qu'un combat eût lieu entre ses trois fils. Le prix devait être le sceptre d'Élide. Epéus triompha et monta sur le trône. Après lui régna Ætolus. Mais celui-ci ayant tué par imprudence Apis, fils de Jason de ou Phoronée, en le renversant avec son quadrige lors des jeux funèbres célébrés en l'honneur d'Azan, les fils d'Apis ou, selon d'autres, de Salmonée, le chassèrent de son royaume. Il s'établit dans le pays des Curètes et, après beaucoup d'exploits, donna à cette contrée le nom d'Ætolie.


Le fils de Mars

Ætolus était le fils de Mars, qui le premier attacha des courroies aux javelots.


Le fils d'Oxylus

Ætolus était le fils d'Oxylus et de Piérie. Il était également le frère de Laïas. Étant mort jeune, ses parents lui érigèrent un monument sous la porte d'Olympie, car l'oracle avait défendu de l'inhumer soit dans la ville, soit hors des murs. Du temps de Pausanias, on portait encore sur son tombeau des offrandes annuelles.


Autres mythes :