Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de alceste (ou alcesté ou alcestis)

Le mythe de Alceste (ou Alcesté ou Alcestis)


Alceste est la fille de Pélias et d'Anaxibia, ainsi que la mère d'Eumélus.


Les prétendants d'Alceste

Admète, roi de Phères, aspirait à sa main. Cependant Pélias, pour se débarrasser de tous les prétendants, déclara ne vouloir donner sa fille qu'à celui qui attellerait des lions et des sangliers à son char. Admète, avec le secours d'Apollon, parvint à dompter tellement ces sauvages animaux, qu'il put les atteler à un char dont il fit hommage à Pélias, et de la sorte il obtint Alceste.


Son sacrifice pour Admète

Apollon, auquel Admète était cher, avait obtenu des Parques qu'il ne mourrait pas si le jour de son trépas quelqu'un consentait à mourir pour lui. Le jour fatal étant arrivé, et personne ne voulant se sacrifier, sa femme Alceste se dévoua. Mais Proserpine, touchée de cet amour, la renvoya sur la terre. Selon d'autres, Herule alla l'arracher de vive force des enfers. L'antiquité tout entière a célébré son noble amour pour son époux, ainsi que pour son père.
Sa légende fournit aux anciens le sujet de plusieurs tragédies, dont une seule nous reste: l'Alceste d'Euripide.


Autres mythes :