Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de alopé

Le mythe de Alopé


Alopé est la fille de Cercyon.


Le fils d'Alopé

Alopé eut de Neptune un fils qu'elle exposa. Une cavale l'allaita ; des pâtres le trouvèrent. Une querelle s'éleva entre eux au sujet des riches vêtements de l'enfant, que chacun voulait s'approprier. Ils portèrent le débat devant Cercyon. Celui-ci, ayant ainsi découvert la naissance de l'enfant, condamna sa fille à une prison perpétuelle et ordonna que l'enfant fût de nouveau exposé.
Les pâtres le trouvèrent une seconde fois, et près de lui la cavale. En conséquence, ils lui donnèrent le nom d'Hippothoüs. Plus tard, Thésée tua Cercyon et donna le sceptre à son petit-fils Hippothoüs. Une tribu d'Athènes tirait son nom d'Hippotboüs.


Sa métamorphose en fontaine

Alopé fut changée par Neptune en fontaine. C'est à elle, ou peut-être à Alopé, fille d'Actor, que la ville d'Alope, en Thessalie, était redevable de son nom.


Autres mythes :