Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de amphictyon

Le mythe de Amphictyon



Un roi d'Attique

Amphictyon est un Autochthone. Il est soit le fils de Deucalion et de Pyrrha, soit le fils d'Hellen, et par conséquent, le petit-fils de Deucalion. C'est un roi d'Attique. Il épousa Cranaé, fille de Cranaüs, auquel il ravit le sceptre, qui lui fut arraché à lui-même douze ans plus tard, par Érichthonius. Le premier, dit-on, il apprit aux hommes, à tremper le vin d'eau. C'est pourquoi il passait pour avoir consacré deux autels l'un à Dionysos Orthos (Bacchus modéré) et l'autre aux Nymphes.
Eustathe lui donne pour épouse Chthonopatra, dont il eut Physcus, père de Locrus. Suivant Étienne de Byzance, Physcus ne serait que le petit-fils d'Amphictyon, qui aurait pour fils Ætolus.


La ligue Amphictyonique

Amphictyon était considéré comme le fondateur de la ligue Amphictyonique ; et à ce titre un temple lui fut consacré près d'Anthèle, au bord de l'Asope, dans les Thermopyles, au lieu même où se tenaient les assemblées des Amphictyons primitifs. La ligue Amphictyonique était composée de 12 peuplades, dans l'origine la plupart Thessaliennes, et qui s'assemblaient annuellement dans un intérêt politique et religieux, d'abord à Anthèle, puis à Delphes.


L'amphictyonie personnifiée

Les diverses données traditionnelles qui se rapportent à Amphictyon paraissant inconciliables entre elles, quelques auteurs distinguent (à tort) deux Amphictyons, l'un roi de Pyles, et l'autre roi d'Athènes. D'après les vues de la critique historique contemporaine, Amphictyon ne serait pas autre chose que l'amphictyonie elle-même personnifiée.


Autres mythes :