Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de amrita

Le mythe de Amrita



La nourriture des dieux

Amrita est la nourriture et le breuvage des dieux indiens, l'analogue de l'ambroisie. L'Amrita procure l'immortalité. D'ailleurs, le nom même signifie immortalité. Le dépôt en est dans la lune.


La production de l'amrita

Dans l'origine, les dévas et les asouras associés se procurèrent l'amrita au moyen du barattement de la mer de lait. Le mont Mérou, autour duquel se roula en guise de corde le grand serpent Adicécha, servit de moussoir. Apres de gigantesques efforts, au succès desquels contribua surtout Narayana (Vichnou), la mer se transformant en substance butyreuse produisit enfin l'amrita.
Le génie Danavandri parut tenant à la main un vase du précieux breuvage. Alors les dieux et les asouras s'en disputèrent la possession exclusive. Les asouras réussirent même d'abord à se l'approprier. Mais Vichnou, sous les traits de Mohini Maïa, le leur ravit et le donna aux dieux.


Autres mythes :