Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de anius (ou anios)

Le mythe de Anius (ou Anios)



Une divinité éléenne

Anius est une divinité des Eléens, selon Clément d'Alexandrie. Voss conjecture qu'il faut lire Alios.


Le fils d'Apollon

Anius est le fils d'Apollon et de Créuse ou de Rhœo. Le dieu le conduisit à Délos, et lui communiqua la science prophétique. Il devint roi de Délos et prêtre d'Apollon. Époux de Dorippé, il eut d'elle trois filles: Œno, Spermo et Elaïs. Celles-ci, connues sous la dénomination générale d'Œnotropes, avaient reçu de Bacchus le don de changer tout ce qu'elles voudraient, la première en vin, l'autre en blé, et la troisième en huile. Selon quelques auteurs elles approvisionnèrent à elles seules l'armée grecque tout entière, pendant le siège de Troie.


Le fils d'Enée

Anius est le fils d'Enée et de Lavinie, fille d'Anius.


Le père de Salia

Anius était le roi des Étrusques, et le père de Salia. Il contraignit cette dernière à faire vœu de virginité. Cependant elle fut enlevée par Canthétus, qui l'emmena à Rome. Anius se mit à sa sa poursuite, et, ne pouvant la rejoindre, il se précipita dans le fleuve Parensius, qui depuis lors porta le nom d'Anio.


Autres mythes :