Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de antigone

Le mythe de Antigone



La fille d'Œdipe

Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste (ou d'Euryanée). Elle est également la sœur d'Etéocle, de Polynice et d'Ismène. C'est l'une des plus nobles figures de l'antiquité grecque.
Œdipe dans son désespoir, quand le mystère de sa naissance et de ses crimes lui fut dévoilé, s'arracha les yeux et se condamna lui-même à l'exil. Antigone l'accompagna à Colone près d'Athènes, lui servant de guide et adoucissant la tristesse de ses derniers jours. Après avoir ainsi rempli les devoirs de la piété filiale, elle retourna à Thèbes, où elle assista à la fin tragique de ses malheureux frères.
Malgré la défense de Créon, qui prononça la peine de mort contre quiconque oserait ensevelir le corps de Polynice, Antigone n'écoutant que le devoir, rendit les derniers honneurs à son frère. Créon ordonna qu'on l'enterrât toute vive. Mais elle échappa à ce supplice en s'étranglant. Hæmon, fils de Créon, et amant d'Antigone, désespéré de l'avoir perdue, s'enfonça un poignard dans le cœur. Telles sont les données fondamentales de l'Antigone de Sophocle.
Suivant des traditions différentes, Antigone et Argie, épouse de Polynice, ayant déposé pendant la nuit le corps de celui-ci sur le bûcher d'Étéocle, elles furent surprises par les gardes de Créon. Argie s'enfuit, mais Antigone fut traduite devant le roi, qui la remit à Hæmon, son fiancé, avec ordre à celui-ci de la tuer. Hæmon cacha son amante chez un berger, et là elle lui donna un fils, lequel dans la suite parut à Thèbes, et fut reconnu de Créon. En attendant, Hercule s'efforça en vain d'apaiser la colère de Créon. Celui-ci persista à exiger la mort d'Antigone. Alors Hæmon tua en effet son épouse et se tua ensuite, selon Hygin.


La fille d'Eurytion

Antigone est la fille d'Eurytion de Phthie. Elle est également l'épouse de Pélée et la mère de Polydora. Pélée, ayant tué à la chasse son beau-père Eurytion, se réfugia chez Acaste, roi d'Iolcos, dont l'épouse Astydamie s'éprit d'amour pour lui. Se voyant repoussée, elle le calomnia auprès d'Antigone, qui, désespérée de l'infidélité supposée de son époux, se pendit.


La fille de Laomédon

Antigone est la fille de Laomédon et la sœur de Priam. Elle se vanta que sa chevelure était supérieure en beauté à celle de Junon, orgueil que la déesse châtia en la métamorphosant en cigogne.


La fille de Pherès

Antigone est la fille de Pherès. Elle est également l'épouse de Cométès (ou de Pyrémus) et la mère de l'Argonaute Astérion.


Autres mythes :