Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de asope (ou asopos)

Le mythe de Asope (ou Asopos)



Le dieu du fleuve Asope

Asope est le dieu du fleuve de ce nom, dans le Péloponnèse, et comme tel, il est le fils d'Océan et de Téthys. Il eut pour épouse Métope, qui lui donna deux fils: Pélasgus et Isménus, et douze filles. L'une d'elle, Sinopé, fut enlevée par Apollon. Cercyra et Salamis le furent par Neptune, et Ægine par Jupiter. Asope, étant à la recherche de cette dernière, vint chez Sisyphe, roi de Corinthe. Celui-ci, qui connaissait l'auteur du rapt, refusa de le nommer, à moins qu'Asope ne consentit à lui donner une source sur l'Acrocorinthe. Asope accepta la condition, et ayant appris le nom du séducteur, il se révolta contre Jupiter. Ce dieu le frappa de sa foudre et le contraignit de rentrer dans son ancien lit.
Pausanias raconte que du temps du roi Aras, Asope découvrit le fleuve qui prit son nom. L'antiquité connait quatre fleuves du nom d'Asope: le premier en Béotie, le second dans le Péloponnèse, le troisième en Thessalie, le quatrième enfin, dans l'île de Paros. Les deux premiers sont souvent confondus dans les généalogies mythologiques.


Autres mythes :