Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aspalis

Le mythe de Aspalis



La fille d'Argæus

Aspalis est la fille d'Argæus, de Mélite, ville de Phthiotide. Le tyran de la ville, Tartaros, envoya ses serviteurs chez elle pour l'enlever. Mais Aspalis, instruite de leur approche et de leur dessein, se pendit pour échapper à la violence.
Son frère Astygitès jura de venger sa mort. En effet, s'étant revêtu des habits de sa sœur, il se fit conduire chez le tyran et le tua. Ses concitoyens lui décernèrent une couronne. Ils se disposaient à ensevelir en grande pompe le corps de la chaste vierge, mais on ne le retrouva plus. En même temps, une nouvelle statue apparut soudain à côté de celle de Diane. Les habitants de Mélite considéraient cette statue comme celle d'Aspalis, et lui sacrifiaient tous les ans une chèvre vierge.


Autres mythes :