Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de autoléon

Le mythe de Autoléon



La blessure d'Autoléon

Autoléon est un Crotoniate. C'était la coutume chez les Locriens Opuntiens de laisser une place vide au front de la bataille. Cette place était celle d'Ajax, fils d'Oïlée, leur héros national.
Une guerre ayant éclaté entre les Locriens et les Crotoniates, Autoléon voulut profiter de ce vide pour pénétrer au milieu des rangs ennemis. Mais l'ombre du héros le blessa grièvement à la hanche (suivant d'autres, à la poitrine) et le contraignit de se retirer. Comme il souffrait beaucoup de sa blessure, l'oracle lui ordonna de se rendre dans l'île de Leucé et là d'apaiser par des sacrifices l'ombre d'Ajax.
Autoléon obéit, et il obtint en effet sa guérison. De plus il rencontra dans l'île de Leucé l'ombre d'Hélène. Celle-ci le chargea de dire au poète Stésichore, qui avait perdu la vue pour avoir médit d'elle, que s'il tenait à revoir la lumière, il devait composer un chant de rétractation. Stésichore le fit, et recouvra la vue. Pausanias raconte la même histoire du Crotoniate Leonyme.


Autres mythes :