Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aventina (ou aventinensis)

Le mythe de Aventina (ou Aventinensis)



Le surnom de Diane et de Minerve

Aventina est le surnom de Diane et de Minerve, qui avaient des temples sur le mont Aventin à Rome. Celui de Diane avait été bâti par les Romains et les Latins réunis, sous le règne de Servius Tullius. Des cornes de belles vache merveilleusement grandes et belles se voyaient à l'entrée, et rappelaient l'événement que voici:
Un Sabin avait élevé une génisse d'une taille et d'une beauté qui semblaient tenir du prodige. Les devins annoncèrent que l'État dont un citoyen immolerait à Diane cette génisse obtiendrait la domination sur tous les autres. En conséquence le Sabin la conduisit au temple de la déesse sur le mont Aventin pour l'immoler. Mais un prêtre romain lui conseilla d'aller d'abord se laver dans le Tibre. Tandis que le Sabin descendait vers le fleuve, le Romain sacrifia la génisse.


Autres mythes :