Accueil > Les mythes commençant par B > Le mythe de baton

Le mythe de Baton



Le conducteur du char d'Amphiaraüs

Baton était le conducteur du char d'Amphiaraüs. Comme celui-ci, il était de la race des Mélampodides. La terre l'engloutit avec Amphiaraüs, au siège de Thèbes. A Argos un sanctuaire lui était consacré, et à Delphes on voyait sa statue à côté de celle d'Amphiaraüs. Cette statue, ouvrage d'Hypatodore et d'Aristogiton était une offrande des Argiens.
Quelques-uns nomment le conducteur du char d'Amphiaraüs, Élattonos, au lieu de Baton. On lit dans Etienne de Byzance, contradictoirement à la tradition commune, qu'après la disparition d'Amphiaraüs, Baton passa en Illyrie. C'est une méprise, provenant de ce qu'on a confondu l'écuyer d'Amphiaraüs avec un autre Baton mentionné dans Strabon.


Autres mythes :