Accueil > Les mythes commençant par B > Le mythe de baubo (ou babo)

Le mythe de Baubo (ou Babo)



Une autochtone d'Éleusis

Baubo était une autochtone d'Éleusis. Dans ses courses vagabondes, à la recherche de sa fille, Cérès vint à Éleusis. Là, une vieille femme nommée Baubo lui donna l'hospitalité, et lui présenta un breuvage que, dans son abattement, la déesse refusa. Piquée de ce refus, Baubo fit un geste malhonnête. Ce mouvement égaya la déesse, et elle prit le breuvage.
Clément d'Alexandrie, qui rapporte cette fable, cite en même temps un fragment des orphiques où il est dit qu'un enfant du nom d'Iacchus répéta à son tour le geste malhonnête de la vieille femme. Arnobe, qui raconte la même aventure, ne dit rien de cet Iacchus, compagnon de Baubo. Au reste, le fragment des orphiques cité par Clément d'Alexandrie paraît être extrêmement corrompu. Cette tradition se rattache au culte mystique de Cérès. Selon Hésychius, Baubo est la nourrice de cette déesse.


Autres mythes :