Accueil > Les mythes commençant par B > Le mythe de bias

Le mythe de Bias



Le fils d'Amythaon

Bias est un Pylien. Il est le fils d'Amythaon et d'Idoméné (ou d'Aglaïa). Il est également le frère du devin Mélampe. La fille de Nélée, Piro (ou Péro) ayant été promise à celui de ses nombreux prétendants qui enlèverait les bœufs d'Iphiclès, Blas, avec le secours de Mélampe, remplit la condition et devint ainsi l'époux de Piro.
Suivant une autre tradition, Nélée, une fois qu'il le vit en possession des bœufs, paraissant peu disposé à tenir sa promesse, Bias l'y contraignit par sa force. De cet hymen naquirent Talaüs, Périalcès, Arétus (ou Aréius) et Alphésibée (ou Anaxibia). Dans la suite Mélampe ayant obtenu les deux tiers du royaume d'Argos pour prix de la guérison des filles de Prœtus, qui étaient tombées dans la démence, en donna un tiers à Bias et y joignit Lysippe, une des jeunes filles qu'il avait guéries. Bias a donné son nom à une rivière de Messénie.


Le fils de Mélampe

Bias est le fils de Mélampe et d'Iphianire.


Un roi de Mégare

Bias était le roi de Mégare, ainsi que le frère de Cleson. Il fut tué par son neveu Pylas.


Le fils de Priam

Bias est l'un des fils de Priam.


Un Athénien

Bias est le nom d'un Athénien, selon Homère.


Autres mythes :