Accueil > Les mythes commençant par C > Le mythe de callisto (ou mégisto ou thémisto)

Le mythe de Callisto (ou Mégisto ou Thémisto)



Une divinité arcadienne

Callisto était la fille de Lycaon d'Arcadie, ou, suivant d'autres, de Céteus et de Stilbé, ou bien de Nycteus. Elle avait plusieurs surnoms, tous tirés de quelques parties de l'Arcadie, où elle était née, tels que Mænalia, Tegeæa, Nonacrina, Parrhasis, dérivés des noms de villes et de monts arcadiens. Elle aimait la chasse, et était la compagne fidèle de Diane, disent les traditions vulgaires. Mais il paraît, comme le remarque Ottfried Müller, que c'était plutôt une divinité nationale des Arcadiens, qui, suivant la généalogie de cette race, était regardée comme la fille de Lycaon, c'est-à-dire de Jupiter Lycéen, et la mère d'Arcas, c'est-à-dire du peuple.
Aimée de Jupiter, qui la rendit mère d'Arcas, Callisto fut changée par Junon en ourse et tuée par Diane. L'enfant fut confié aux soins de Mercure et la mère placée au ciel, où elle forma la constellation de la grande ourse, appelée Arctos. Les Arcadiens montraient son tombeau sur une colline à trente stades de la fontaine Crounoï, où on avait consacré aussi un temple à Diane Callisto.


Les différents récits sur Callisto

La fable de Callisto est rapportée différemment par les auteurs et les poètes. Suivant les uns, elle fut surprise par Jupiter, qui avait pris la forme de Diane ou d'Apollon. Suivant les autres, Callisto, nymphe de Diane, ayant juré d'observer une éternelle chasteté, fut changée en ourse par cette déesse, qui avait découvert au bain qu'elle était enceinte. Apollodore rapporte que Callisto fut métamorphosée en ourse par Jupiter, qui voulait sous cette forme la soustraire à la colère de Junon. Il donna l'enfant à Maïa pour l'élever. Ou bien, Arcas, rencontrant un jour dans la forêt l'ourse sa mère, allait la tuer, lorsque tous les deux furent changés par Jupiter en astres. Junon pria Océanus et Téthys de ne pas permettre à sa rivale de se baigner dans la mer. Voilà pourquoi cet astre ne se couche jamais. Enfin, suivant Hygin, poursuivie par des pasteurs, elle se réfugia dans le temple de Jupiter Lycéen, où elle fut suivie par son fils. Elle allait expier cette profanation par sa mort, lorsqu'elle fut transportée par Jupiter parmi les astres.


La représentation de Callisto

Callisto représente au ciel, ainsi que nous l'avons dit, la constellation de la grande ourse ou le chariot, appelée Arctos. Arcas porte comme astre les noms d'Arcturos, d'Arctophylax, et de Bootes.
Elle avait une statue à Delphes, donnée par les Tégéates. Son image se voyait dans la Lesché, peinte par Polygnote.


Autres mythes :