Accueil > Les mythes commençant par C > Le mythe de calva

Le mythe de Calva



Le surnom de Vénus

Calva signifie qui est chauve. C'est le surnom de Vénus. Lorsque les Gaulois assiégeaient le Capitale et que les cordes manquaient aux Romains, Domitie, et après elle, un grand nombre d'autres dames romaines se coupèrent les cheveux, avec lesquels on put en tresser. La guerre étant heureusement terminée, on éleva, pour consacrer la mémoire de ce fait, un temple à Vénus, sous le nom de Calva.
D'autres donnent à ce surnom la signification de pure. Il y en a enfin qui le dérivent du verbe calvere (tromper), parce que Vénus trompe souvent ceux qui aiment. Ou bien ils attribuent son origine à ce fait: un jour, toutes les femmes perdirent leurs cheveux à la suite d'une maladie de peau épidémique. Alors le roi Ancus consacra en l'honneur de sa femme une statue à tête chauve. Là-dessus les cheveux de toutes les femmes recommencèrent à pousser, et c'est à cette époque que commença le culte de Vénus Calva.


Autres mythes :