Accueil > Les mythes commençant par C > Le mythe de cercopes

Le mythe de Cercopes



Des démons malicieux

Les Cercopes sont des démons malicieux et méchants qui figurent dans la fable d'Hercule. C'était une peuplade entière suivant Diodore et d'autres mythographes, mais le héros n'apparaît en lutte qu'avec deux d'entre eux, qui sont nommés tantôt Olos et Eurybatos, tantôt Sillos et Triballos, tantôt Passalos et Aclémon, tantôt enfin Andulos et Atlantos, ou Candulos et Atlantos. Ils étaient fils de Théia, fille de l'Océan.
Hérodote place les Cercopes aux Thermopyles. C'est la plus ancienne tradition relative au lieu que pouvait occuper cette singulière peuplade mythique, dans laquelle Diodore ne voit qu'une horde de brigands, campée aux environs d'Éphèse.


Les différentes légendes des Cercopes

Ayant tourmenté et volé Hercule, pendant son sommeil, celui-ci les amena à Omphale, qui leur pardonna ou les fit mettre à mort.
Dans Diodore, les Cercopes cinglent de compagnie avec Hercule vers l'île du soleil. Mais grâce aux sarcasmes des malins démons, la bonne intelligence a bientôt disparu, et, victimes de leurs espiègleries, les Cercopes tombent dans des tonneaux, et se noient.
Une troisième tradition les fait finir un peu différemment: contempteurs de Jupiter, les Cercopes ont osé plaisanter sur son autorité souveraine. Singes désormais, ils donnent leur nouveau nom à l'île Pithécuse.


Autres mythes :