Accueil > Les mythes commençant par C > Le mythe de chthonia

Le mythe de Chthonia



Une fête en l'honneur de Cérès

Chthonia est le nom d'une fête célébrée annuellement pendant l'été, à Hermione, en l'honneur de Cérès. La cérémonie commençait par une procession. A la tête du cortège marchaient les prêtres et les magistrats. Ceux-ci étaient suivis par des hommes et des femmes. Puis venaient de jeunes garçons, habillés de blanc et portant des couronnes tressées avec la fleur appelée cosmosandalos (une espèce d'hyacinthe et le symbole de la mort). Quatre vaches, liées ensemble, et se débattant contre les liens qui les retenaient, suivaient le cortège. Arrivées devant le temple, elles étaient lâchées l'une après l'autre, et quatre vieilles femmes armées de faux les abattaient.
Dans le temple se trouvaient les images de Minerve et de Cérès. Cette dernière n'était visible que pour les prêtresses.


Le surnom de plusieurs divinités

Chthonia signifie qui règne sous la terre. C'est le surnom de plusieurs déesses. On l'appliquait à Hécate, à la Nuit, à Mélinoé, et surtout à Cérés, qui était adorée sous ce nom à Hermione. Suivant quelques traditions, ce nom lui fut donné lorsque Clymenos et Chthonie, enfants de Phoronée, lui consacrèrent un temple à Hermione. D'après une tradition argienne, Cérès, errant sur la terre, vint dans l'Argolide, où elle fut reçue et révérée par Colonias.
Chthonie, sa fille, mécontente des honneurs que son père rendait à la déesse, fut transportée par elle à Hermione, où, pour expier son crime, elle fonda un temple et des jeux en l'honneur de Cérès, qui depuis ce temps, y fut adorée sous le nom de Chthonie. Colonias et sa maison furent consumés par le feu.


La fille d'Érechthée

Chthonia est la fille d'Érechthée et de Praxithée, femme de Butés.


Autres mythes :