Accueil > Les mythes commençant par C > Le mythe de circé (ou kirké)

Le mythe de Circé (ou Kirké)



Une célèbre magicienne

Circé est une fameuse magicienne, célèbre par sa beauté. Elle est la fille du soleil et de la nymphe Persé, ou d'Æétès et d'Hécate, ou d'Hypérion et d'Europe. Selon Homère, elle avait sa demeure dans l'île d'Œa, où elle s'était réfugiée après avoir empoisonné son mari, le roi des Sarmates. Suivant d'autres, elle résidait à Anaxie. Le même poète dit qu'elle habitait un palais magnifique, où tous les ustensiles étaient d'or, les tables d'argent, et les tapis teints de pourpre. Des loups et des lions, qu'elle avait apprivoisés par ses breuvages magiques, erraient dans l'intérieur.


Circé et Ulysse

Les Argonautes, à leur retour, abordèrent dans son île. Mais Circé, ayant appris qu'ils s'étaient souillés du meurtre d'Æétès ou d'Absyrte, ne voulut pas les recevoir. Suivant une autre tradition, elle purifia Jason de ce crime. Ulysse, à son retour de Troie, ayant été poussé par la tempête sur les côtes de cette île, Circé changea tous ses compagnons en pourceaux, en leur donnant des breuvages enchantés. Pour lui, il put échapper à l'art de cette magicienne par le secours de l'herbe moly, qu'il avait reçue de Mercure, et força Circé, l'épée à la main, de rendre à ses compagnons leur première forme. Elle y consentit, et s'éprit pour Ulysse d'une vive passion.
Pendant un an, le roi d'Ithaque oublia sa patrie auprès d'elle. A son départ, elle lui conseilla de descendre aux enfers, et de consulter sur sa destinée l'ombre de Tirésias. Elle eut de lui un fils nommé tantôt Adrios, tantôt Latinus, et une fille, Cassiphoné.


Télémaque et Cassiphoné

Télémaque ayant tué son père par accident, Circé le rappela à la vie. Cassiphoné fut donnée en mariage à Télémaque. Mais elle l'assassina parce que celui-ci avait tué sa mère, Circé, dont il ne pouvait supporter l'orgueil. Auparavant, Circé avait transformé Picus en pivert, ses compagnons en bêtes féroces, et Scylla en monstre marin.


Autres mythes :