Accueil > Les mythes commençant par D > Le mythe de déirdre

Le mythe de Déirdre



La fille de Feidhlim

Déirdre est la fille de Feidhlim. Un druide ayant prédit à sa naissance qu'elle causerait de grands troubles dans le Connaught, Konnor, roi d'Ouladh (l'Ulster), la confina dans une tour solitaire, avec le dessein de la prendre plus tard pour épouse. Parvenue à l'âge nubile, Deirdre ayant entendu parler de Naois, fils d'Ouisneach, à Leabharcham, une des maîtresses de Connor, et la seule personne avec laquelle elle eût des relations, Déirdre, la plus belle et la plus aimable des jeunes filles du pays, devint amoureuse du jeune héros, qui la tira de sa prison et la conduisit en Écosse.
Là, le roi des Scots s'enflamma pour elle, et voulut l'enlever. Le clan d'Ouisneach, qui avait suivi Naois, la défendit vaillamment. Mais après une longue lutte, il dut se retirer dans une île côtière, d'où son chef envoya demander du secours aux guerriers de l'Ulster. Connor feignit de tout pardonner au ravisseur de Déirdre, et lui accorda des secours. Mais en même temps il donna ordre à Éogan de se défaire de Naois, qui périt assassiné. Sa veuve, inconsolable, se donna la mort pour échapper aux poursuites de Connor.


Autres mythes :