Accueil > Les mythes commençant par D > Le mythe de déjanire (ou déianeira ou déaneira)

Le mythe de Déjanire (ou Déianeira ou Déaneira)



Déjanire et Hercule

Déjanire est la fille d'Œnée, roi de Calydon, et d'Althée, ou la fille de Bacchus et d'Althée, ou encore de Dexaménos. Elle est aussi la sœur de Méléagre. Elle pleura la mort de son frère. Elle et Gorgé durent à la protection de Bacchus de ne pas être, comme leurs sœurs, changées en pintades par Diane irritée.
Fiancée à Achéloüs, Déjanire ne fut unie à Hercule qu'après un combat dans lequel le héros vainquit le dieu-fleuve. Elle eut ensuite à supporter l'insolence de Nessus, qui péril de la main d'Hercule, et remit en mourant à la fille d'Œnée une tunique imprégnée de son sang, empoisonné par le contact de la flèche venimeuse. Il l'assura que époux son lui serait toujours fidèle s'il revêtait ce tissu. Lorsque longtemps après, Hercule revint avec Iole de la conquête d'Œchalie, Déjanire, jalouse, lui fit remettre la tunique funeste, qui fut si fatale au héros. Elle se donna la mort en apprenant le mal qu'elle avait causé.
Elle avait eu d'Hercule un fils, Hyllus, qui fut le second chef des Héraclides.


La fille de Nérée

Déjanire est la fille de Nérée et de Doris.


Autres mythes :