Accueil > Les mythes commençant par D > Le mythe de dercéto (ou dercétis)

Le mythe de Dercéto (ou Dercétis)



L'équivalent d'Astarté

Dercéto est la même que la déesse Astarté ou Atergatis des Syriens. On l'adorait dans un temple, près d'Ascalon, sous la figure d'une jeune fille, dont le corps se terminait en poisson. Diodore de Sicile dit que Dercéto fut la mère de Sémiramis.


Autres mythes :