Accueil > Les mythes commençant par D > Le mythe de dryops

Le mythe de Dryops



Le fils de Sperchius

Dryops est le fils du dieu-fleuve Sperchius et de la danaïde Polydore. Suivant d'autres, il est le fis de Lycaon ou d'Apollon et de Dia, qui cacha l'enfant nouveau-né dans un chêne. Il était adoré par les Asinéens, en Messénie comme fils d'Apollon et comme le héros dont ils tiraient leur origine. On célébrait tous les deux ans des mystères en son honneur. On dit qu'il donna son nom aux Dryopes, tribu pélasgienne, qui originairement habitait la contrée située entre la vallée du Sperchius et les Thermopyles d'un côté et le mont Parnasse de l'autre. Il eut un fils nommé Dryops. D'autres lui donnent une fille qui fut l'amante de Pan.


Le fils de Priam

Dryops est le fils de Priam. Il fut tué par Achille, ou, suivant d'autres, par Idoménée.


Le compagnon d'Énée

Dryops est le compagnon d'Énée. Il fut tué par Clausus.


Autres mythes :