Accueil > Les mythes commençant par E > Le mythe de énalus (ou énalos)

Le mythe de Énalus (ou Énalos)



La pierre d'Énalus

L'oracle avait ordonné aux Penthélides, qui allaient fonder une colonie à Lesbos, de s'arrêter sur le Mésogion, et d'y sacrifier un taureau à Neptune et une jeune fille à Amphitrite et aux Néréides. Le sort désigna comme victime la fille de Sminthiée ou Phinée. Comme on la jetait dans la mer, son amant Énalus la saisit, et s'y précipita avec elle. Ils furent sauvés et portés à terre par des dauphins.
Plus tard, Énalus descendit dans la mer par une tempête tellement furieuse que personne n'osait s'approcher du rivage, en sortit sain et sauf, et, suivi des Polypes, il se rendit au temple de Neptune. Le plus grand des Polypes portait une pierre, qu'Énalus consacra au dieu, et qui fut désignée dans la suite sous le nom d'Énalus.


Autres mythes :