Accueil > Les mythes commençant par E > Le mythe de entoria

Le mythe de Entoria



L'amante de Saturne

Entoria est la fille d'un laboureur qui donna l'hospitalité à Saturne. Elle fut aimée du dieu et en eut quatre enfants: Janus, Lymnus, Faustus et Félix. Instruit par l'amant de sa fille dans l'art de cultiver et de préparer le raisin, à condition qu'il tiendrait ce secret caché à ses voisins, le malheureux laboureur fut lapidé par ceux qu'il avait enivrés, et ses petits enfants se pendirent de désespoir.
Plus tard les Romains, affligés d'une peste, reçurent de l'oracle l'ordre d'apaiser Saturne et les ombres des morts. En conséquence, Lutatius Catulus fit élever un temple au dieu sur la roche Tarpéienne, et y plaça un autel quadrifacial. « C'est là, dit avec raison M. Parisot, de la mythologie composite qui n'a ni sens ni bon sens. »


Autres mythes :