Accueil > Les mythes commençant par E > Le mythe de euryalus (ou euryalos)

Le mythe de Euryalus (ou Euryalos)



Le surnom d'Apollon

Euryalus est le surnom d'Apollon.


Le fils de Mécistéus

Euryalus est le fils de Mécistéus. Apollodore seul le compte parmi les Argonautes. Suivant Pausanias, il était un des Épigones qui s'emparèrent de Thèbes. Homère le célèbre comme un guerrier brave et habile dans la lice, et qui vainquit tous ceux qui assistèrent aux jeux funèbres en l'honneur d'Œdipe. Il finit cependant par être vaincu. Ce fut Epios qui triompha de lui.
Il se rendit avec Diomède au siège de Troie, où il se distingua par sa bravoure, et où il tua les Troyens Opheltius, Drésus, Æsépus et Pédasus. Polygnote l'avait représenté blessé dans la Lesché de Delphes. Il avait aussi à Delphes une statue placée entre celles de Diomède et d'Ægialée.


Un poursuivant d'Hippodamie

Euryalus est l'un des poursuivants d'Hippodamie.


Le fils de Mélas

Euryalus est le fils de Mélas. Il fut tué par Tydée.


Un héros phéacien

Euryalus est un héros phéacien, très fort à la lutte. Après avoir offensé Ulysse il se réconcilia avec lui, et lui fit présent d'une épée.


Le fils d'Ulysse

Euryalus est le fils d'Ulysse et d'Évippé. Il est également appelé Léontrophon et Doryclus. Il fut tué par Télémaque.


Le fils d'Opheltès

Euryalus, ou Euryale, est le fils d'Opheltès. Il était l'ami de Nisus. Il accompagna Énée en Italie. Il dut à son ami la victoire qu'il remporta à la course dans les jeux funèbres qu'Énée fit célébrer en Sicile en l'honneur de son père Anchise. Euryale fut tué avec Nisus par Volscens.


Autres mythes :