Accueil > Les mythes commençant par F > Le mythe de fétiches

Le mythe de Fétiches



Des choses considérées comme divines

On appelle fétiches les choses qui, dans le premier degré de l'idolâtrie, sont considérées comme des dieux ou comme des habitations de forces divines spéciales. Ainsi, pierre, arbre, soleil, animaux mêmes, tout corps peut devenir fétiche aux yeux d'un peuple à l'état barbare, mais naturellement dominé par l'idée qu'hors de nous est une puissance qui se manifeste partout.
Le nom de fétiches fut appliqué pour la première fois aux idoles des nègres de la côte du Sénégal, par les Portugais.


Autres mythes :