Accueil > Les mythes commençant par F > Le mythe de fta

Le mythe de Fta



Le dieu du feu

Fta est le dieu du feu, chez les Égyptiens. Il est la deuxième personne de la trinité, composée de cette divinité de Knef et de Fré. Il est l'expression du feu dans son sens le plus large, le plus général.
Fta naquit de Knef et de Neitb, dont on fait aussi sa femme, sous formes analogues à celles que les Grecs donnent à leur Vulcain.


Les représentations de Fta

Les symboles égyptiens le représentent comme un homme trapu, aux jambes contrefaites, à la barbe mal tressée. Il tient tantôt le sceptre augural, le marteau. Quelquefois il a la tête d'épervier. Quelquefois encore on le figure sous les traits d'un enfant.
Une peinture très remarquable, reproduite par Belzoni, d'après celles qui ornent les tombeaux des rois à Thèbes, nous offre Fta comme dieu-terme. Il n'a pour tête que les quatre assises qui surmontent haituellement la colonne du kilomètre. La seconde de ces assises porte deux yeux conformés très singulièrement et qui ont sans doute une signification symbolique.


Autres mythes :