Accueil > Les mythes commençant par G > Le mythe de galinthias

Le mythe de Galinthias



La fille de Prœtus

Galinthias est la fille de Prœtus, de Thèbes. Elle est également l'amie d'Alcmène. Celle-ci étant grosse d'Hercule, les Parques et Ilythyie s'assirent à sa porte, les mains jointes, pour l'empêcher d'accoucher. Elles servaient ainsi la haine de Junon. Cependant Galinthias, soupçonnant quelque maléfice à la vue de ces vieilles femmes accroupies, s'écria qu'Alcmène venait de mettre au monde un enfant, et trompa par cette surprise les alliées de Junon, qui se levèrent et rompirent le charme. L'amante de Jupiter fut alors délivrée de son fardeau, mais les déesses, irritées, se vengèrent sur la malheureuse Galinthias, et la métamorphosèrent en belette ou en chat.
Hécate, émue de pitié, en fit son ministre, et Hercule lui érigea un temple, où il lui offrit lui-même des sacrifices. Cet usage fut longtemps conservé à Thèbes, où la fête d'Hercule était précédé de cérémonies en l'honneur de Galinthias.


Autres mythes :