Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de harpalyce

Le mythe de Harpalyce



L'équivalent de Diane

Harpalyce était une sorte de Diane thrace. Elle était la fille d'Harpalycus, roi d'un canton de la Thrace. Elle fut nourrie de lait de jument, et accoutumée de bonne heure au maniement des armes. Elle secourut à propos son père contre Néoptolème, fils d'Achille, et le mit en fuite. Retirée ensuite au fond des forêts, elle n'y vécut que de rapines, fourrageant dans les campagnes voisines, et se fiant à sa prodigieuse agilité, qu'un cheval même ne pouvait égaler. Elle tomba enfin au pouvoir des paysans, qui la tuèrent.


Une argienne

Harpalyce était jeune fille argienne. Elle mourut de chagrin en voyant son amour méprisé par Iphiclus. Les vierges argiennes donnèrent le nom d'Harpalyce à un hymne funèbre qu'elles chantaient en l'honneur de leur compagne.


La fille de Clymène

Harpalyce était la fille de Clymène. Elle fut changée en oiseau pour avoir tué son frère.


Autres mythes :