Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de hécatonchires (ou hegatoncheiroi ou centimani)

Le mythe de Hécatonchires (ou Hegatoncheiroi ou Centimani)



Des géants à cinquante têtes

Hécatonchires est le nom de trois géants à cinquante têtes et à cent bras, qui aidèrent Jupiter à se défaire des Titans, et reçurent la mission de veiller sur ceux-ci dans les enfers. Ils étaient les fils d'Uranus et de la Terre, et portaient les noms d'Égéon, de Cottus et de Gygès. Le premier devait le jour à Pontos et à la Terre, suivant Hygin. Virgile paraît le comprendre au nombre des géants qui firent la guerre aux dieux, et Claudien rapporte que, vaincu par Neptune, il séjourna désormais dans la mer. Cette tradition n'est sans doute qu'un reflet de l'assertion d'Hésiode, lequel affirme dans sa théogonie que les Hécatonchires ont la mer pour demeure et que Briarée est le beau-fils de Neptune par son mariage avec Cymopolie.
On soupçonne du reste ce passage de la théogonie de n'être qu'une interpolation. Une légende rapportée par Pausanias raconte que Neptune et le Soleil étaient en contestation pour la possession de l'isthme de Corinthe. Briarée, pris pour arbitre, adjugea l'isthme au dieu des mers et l'Acrocorinthe au Soleil.


Autres mythes :