Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de héla

Le mythe de Héla



La déesse de la mort

Héla est la déesse de la mort et la souveraine du Niflheim. Elle est la fille de Loke et de la géante Angourboda. Elle a pour frères le loup Fenrir et le serpent Iormoungandour.
C'est Odin qui, dès qu'il l'eut aperçue, la précipita dans le Niflheim, où elle a désormais fixé sa résidence, au sein de l'Élioud (misère), immense palais dont la porte se nomme Fallande Forad (le principe), et le vestibule, Blikande (la malédiction). Héla vit dans cette terrible demeure, servie par Ganglate (le retard) et Gangleur (la lenteur). Elle dort dans le lit Keur (la maladie). Sa table s'appelle Hongour (la faim), et son couteau Soultour (la famine).


Autres mythes :