Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de hermocharès

Le mythe de Hermocharès



L'histoire d'Hermocharès et Ctésylle

Hermocharès était un jeune Athénien, amoureux de Ctésylle, fille d'Alcidamas de Ioulis. Ne sachant comment l'obtenir de son père, qui ne voulait accepter qu'un gendre fort riche, il usa de ruse pour arriver à ses fins. Une loi obligeant d'exécuter tout ce qu'on promettait dans le temple de Diane, Hermocharès écrivit sur une pomme: « Je jure de devenir l'épouse d'Hermocharès. » et jeta le fruit aux pieds de Ctésylle, qui s'engagea ainsi par un serment inviolable. Alcidamas lui-même promit de ne pas s'opposer à l'exécution de cette promesse. Mais, peu après, il maria sa fille à un autre.
Hermocharès engagea facilement sa fiancée à quitter un mari qu'elle n'aimait pas. Il l'amena à Athènes, où il l'épousa. Mais ce mariage ne fut pas heureux. En effet, Ctésylle mourut en donnant le jour à un fils. Lorsqu'on voulut l'ensevelir, une colombe s'envola de son cercueil, et son corps disparut. Alors les habitants d'Ioulis fondèrent un temple en l'honneur de Vénus Ctésylle, appelée aussi Ctésylle Hécaerge.


Autres mythes :