Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de hertha (ou aerthas ou aertha)

Le mythe de Hertha (ou AErthas ou AErtha)



Une divinité créatrice

Hertha est le nom d'une déesse qui était adorée comme créatrice et mère par les Æstiens, les Longobards, les Angles, et beaucoup d'autres tribus germaniques. On la regarde comme identique avec la déesse scandinave Iord.
Au rapport de Tacite, c'était dans un bois sacré d'une île de l'Océan, l'île de Rugen, suivant quelques modernes, que se trouvait le char de Hertha, qui, à certaines époques de l'année, parcourait le pays soumis à sa loi. Pendant cette procession solennelle, toutes les guerres cessaient. La cérémonie achevée, le char avec le tapis sacré qui le couvrait afin de voiler Hertha à tous les regards, était plongé dans le lac du bois sacré pour y être lavé par des esclaves, que les prêtres faisaient ensuite disparaître.


Autres mythes :