Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de hom (ou héomo)

Le mythe de Hom (ou Héomo)



L'incarnation mystique de Honover

Hom est l'incarnation mystique de Honover, et l'une des premières productions du taureau Aboudad. Compris au nombre des Izeds, il est à la fois un dieu et un législateur humain qui donne à la terre la loi vivante, le zend. Les Parsis l'identifient avec l'arbre Hom, l'amomum des Latins, et font en son honneur le sacrifice Daroun.
« Hom, dit le Zend-Avesta, préside à l'arbre de vie, à l'arbre qui porte son nom, et il donne l'immortalité. Hom habite sur l'Albordj. Hom est saint. Il a un œil d'or et la vue perçante. Il est le roi des astres. Son palais a cent colonnes. Il est situé dans le pays de la victoire. Hom bénit les troupeaux. Il dispense les eaux, la pluie. Il distribue l'éclat, la lumière, les beaux jours. Ses vêtements luisent de sainteté. Il a écrasé le serpent à deux pieds. Il seconde Tachter et Barsom dans leurs œuvres bienfaisantes. Il chante sans cesse les louanges d'Ormuzd. »


Autres mythes :