Accueil > Les mythes commençant par I > Le mythe de iacchos

Le mythe de Iacchos



Le nom mystique de Bacchus

Iacchos est le nom mystique que portait Bacchus dans les fêtes célébrées en son honneur à Athènes et à Éleusis. On l'adorait comme dieu-enfant, fils de Cérès et de Jupiter, frère et fiancé de Proserpine (Coré). Il tirait son nom du Iacchos, ou chant de fête qui résonnait en son honneur dans les mystères. Aussi, Aristophane l'appelle-t-il l'inventeur des chants de fêtes, et l'ami des danses joyeuses.
Comme fils de Jupiter et de Cérès, on l'a distingué du Bacchus thébain, dont le comique grec veut qu'il soit fils. Mais le plus grand nombre des poètes ont identifié les deux divinités. On a aussi identifié Iacchos avec Zagreus, dieu mystique et infernal, fils de Jupiter et de Proserpine. Le culte d'Iacchos faisait partie de celui de Cérès.


Le démon Iacchos

Démon ou génie, qui se trouvait avec la vieille Baubo, lorsque celle-ci chercha à consoler Cérès de la perte de sa fille.


Autres mythes :