Accueil > Les mythes commençant par I > Le mythe de iamaloka (ou iamapour)

Le mythe de Iamaloka (ou Iamapour)



L'enfer hindou

L'Iamaloka est l'enfer hindou, où réside le terrible Iama. Avant d'arriver dans ce séjour ténébreux, l'âme est soumise à un jugement rigoureux, et suivant qu'elle a obéi à l'une des trois impulsions, Satoua (vérité), Raga (passion), Tama (ténèbres), ou à quelqu'une de leurs innombrables subdivisions, elle s'élève vers les Souarga, ou descend dans le séjour des supplices, pendant que le corps, transformé, subit une rémunération ou une punition parallèle, absorbé dans le sein de la divinité, condamné à une vie abjecte, ou reparaissant sur terre sous la forme de quelqu'une des dernières créatures de l'échelle animale.


Le enfers du Iamaloka

Le Iamaloka se divise en vingt-un enfers, dont voici les noms: Tamisra, Andhatamisra, Maharaourava, Raourava, Naraka, Kalaçouta, Mahanaraka, Sandjivana, Mahafitchi, Tapana, Sampratapana, Sanhata, Sakakola, Koudmala, Poutimrittika, Lohasankou, Ridjicha, Panthana, Salmala, Acipatravana, Lohangaraka.


Autres mythes :