Accueil > Les mythes commençant par I > Le mythe de immolation

Le mythe de Immolation



Une cérémonie sacrificielle

L'immolation était une cérémonie consistait dans l'origine, chez les Romains, à répandre sur l'animal qu'on allait sacrifier, et surtout sur sa tête, de la farine de pur froment mêlée avec du sel, et qu'on nommait mola salsa ou simplement mola, d'où vient l'expression immolatio.
Les Grecs observaient la même cérémonie, avec cette différence qu'ils se servaient du grain même de froment ou de celui d'orge sans être moulu, avec lequel ils mêlaient également du sel.
Plus tard on appela immolation l'action complète du sacrifice.


Autres mythes :