Accueil > Les mythes commençant par M > Le mythe de mage

Le mythe de Mage



Une caste sacerdotale

Les mages sont une caste sacerdotale de Médie et de Perse, analogue à celle des brahmanes indiens, et qui, jouissant d'une grande autorité spirituelle, exerça souvent en réalité le pouvoir temporel. Constitués en tribu par Zoroastre, les mages conservèrent un grand crédit jusqu'à l'usurpation de Smerdis, l'un d'eux, qui s'empara du pouvoir royal, et provoqua ainsi, de la part des Perses, un massacre général dans lequel ils exterminèrent presque tous leurs prêtres. Un petit nombre qui échappa à la mort continua d'exercer les sciences occultes et de jouir encore d'une certaine influence sur le vulgaire.
Le jour de la naissance d'Alexandre des mages s'écrièrent, dit-on, que le malheur et le fléau de l'Asie venait-de naître.


Autres mythes :