Accueil > Les mythes commençant par M > Le mythe de ménippé

Le mythe de Ménippé



Une Néréide

Ménippé est une Néréide.


La fille de Thamyris

Ménippé est la fille de Thamyris, et la mère d'Orphée.


La fille du Pénée

Ménippé est la fille du Pénée. Elle est également l'épouse de Pélasgus, dont elle eut Phrastor.


La fille d'Orion

Ménippé est la fille d'Orion, et la sœur de Métioché. Toutes deux furent élevées par leur mère, après qu'Orion eut succombé sous les traits de Diane. Vénus leur fit don d'une beauté merveilleuse, et Minerve leur enseigna l'art de tisser. Une épidémie ayant frappé les Aones (anciens Béotiens), l'oracle d'Apollon Gortynius répondit que la peste cesserait si deux jeunes filles consentaient à accepter la mort pour apaiser les Furies. Les deux sœurs s'offrirent aussitôt, et, après avoir invoqué par trois fois les divinités infernales, elles se donnèrent la mort en se perçant la gorge de leur navette. Pluton et Proserpine les changèrent en comètes.
Les Aones, pour reconnaître le dévouement des deux vierges, leur élevèrent un temple à Orchomène, d'autres disent à Thèbes ou à Tanagra, et célébraient des sacrifices annuels en leur honneur. Par ailleurs, les Éoliens désignaient les deux Orionides par le nom de Coronides.


Autres mythes :