Accueil > Les mythes commençant par M > Le mythe de mère (ou méra ou maera)

Le mythe de Mère (ou Méra ou Maera)



Une Néréide

Méra est une Néréide.


La fille de Prœtus

Méra est la fille de Prœtus et la suivante de Diane. Elle fut tuée par celle-ci pour s'être livrée à Jupiter, qui la rendit mère de Locre. D'autres prétendent que Méra mourut vierge. Homère la vit aux enfers. Il est bon de remarquer que cette Prœtide, peinte par Polygnote dans la Lesché de Delphes, ne fut pas frappée de délire comme ses sœurs.


La fille d'Érasinus

Méra est l'une des filles d'Érasinus, hôtesses de Britomarte.


La fille d'Atlas

Méra est la fille d'Atlas. Elle est également la femme de Tégéatès, fils de Lycaon. Suivant Pausanias, c'est cette Méra, et non la première, qu'Homère place dans l'empire infernal. Le vers où figure son nom omettant le patronymique, cette question reste indécise. On montrait du reste le tombeau de l'Atlantide Méra à Tégée et à Mantinée.


Autres mythes :