Accueil > Les mythes commençant par M > Le mythe de moraïs

Le mythe de Moraïs



Des temples polynésiens

Moraïs est le nom des temples de la plupart des peuplades de la Polynésie. Ces Moraïs étaient de vastes enclos entourés de palissades ou de murs qui renfermaient les chapelles des dieux, les cases des prêtres, et quelquefois les tombes des chefs. A Taïti, on en distinguait de trois sortes:

  • Ceux qui étaient dédiés seulement aux dieux de la famille.
  • Ceux qui ne servaient qu'à un district.
  • Ceux qui servaient à l'île entière.

Ces derniers étaient désignés par le titre de Tabou-tabou-atéa (espace tabou-tabou ou très sacré). Les anciens Moraïs étaient défendus par des constructions élevées avec un soin extrême. Les images des dieux figuraient au sommet de pyramides d'une dimension souvent énorme. Aujourd'hui tous ces temples sont au raz du sol.


Autres mythes :