Accueil > Les mythes commençant par N > Le mythe de nérée (ou néreus)

Le mythe de Nérée (ou Néreus)



Un dieu-marin

Nérée est un dieu-marin. Il est le fils de Pontos et de la Terre. Il est également l'époux de Doris et le père des Néréides. Les traditions des poètes et des mythologues le représentent toujours comme une divinité prophétique, habitant au fond de la mer Égée, et ayant la faculté de changer de forme à son gré. Il est, ainsi que sa femme, accablé sous le poids des années, et joue, dans les légendes relatives à Hercule, un rôle analogue à celui de Glaucus dans le cycle des Argonautes ou à celui de Protée dans l'Odyssée. Ce fut lui qui indiqua au fils d'Alcmène la demeure des Hespérides. Suivant Horace, il surgit du sein des flots pour prédire à Pâris les maux qui allaient accabler Troie.
Virgile lui donne le trident pour attribut. Ses principaux surnoms sont les suivants: Epios (doux), Euboulos (bon conseiller), Géron, Grandœvus (vieillard), Némertès (infaillible). On représentait Nérée, ainsi que les divinités marines analogues, avec des algues au lieu de poils, à la poitrine, aux yeux et au menton.


Le fils de Neptune

Nérée est le fils de Neptune et de Canacé.


Autres mythes :