Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de paix (ou eiréné ou pax)

Le mythe de Paix (ou Eiréné ou Pax)



Une divinité allégorique

La Paix est une déesse allégorique. Elle est l'une des Heures. Elle est aussi la compagne de Venus et des Grâces, suivant Aristophane. Athènes lui consacra des autels, après la victoire de Timothée sur la flotte lacédémonienne. Pausanias parle de deux statues élevées à cette déesse. L'une, qui la représentait tenant Plutus dans ses bras, se trouvait à côté de celle d'Amphiaraüs. L'autre, dans le Prytanée.
A Rome, Claude éleva un temple en son honneur. Cet édifice, le plus riche et le plus beau de tous ceux que renfermait la capitale de l'empire, fut brûlé sous Commode.


Les représentations de la Paix

Beaucoup de médailles représentent la Paix, comme une jeune femme entourée d'attributs guerriers ou pacifiques, tels que le sceptre, la branche d'olivier, la corne d'abondance, les épis, la massue. On la voit quelquefois avec les ailes de la Victoire.


Autres mythes :