Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de pholus (ou pholos)

Le mythe de Pholus (ou Pholos)



Un Centaure

Pholus est un Centaure. Il est le fils de Silène et d'une nymphe malique. Il accueillit dans sa caverne Hercule à la poursuite du sanglier d'Erymanthe, et, le héros étant altéré, lui offrit du vin tiré du tonneau commun des Centaures. D'autres disent que ceux-ci avaient reçu ce vin du dieu Bacchus, quatre générations auparavant, mais à la charge d'en faire goûter à Hercule ; ou que Pholus lui-même le tenait du beau dieu de Nysa. Dans Théocrite, c'est Chiron qui présente le vin au fils d'Alcmène.
Quoi qu'il en soit, les Centaures arrivèrent bientôt, et payèrent de la vie leur avidité. Pholus, s'étonnant qu'une flèche qu'il avait arrachée d'un des cadavres eût pu donner la mort à un si grand corps, la laissa tomber. Elle lui effleura l'épiderme, et il périt sur-le-champ.
Hygin attribue à Pholus l'invention de la divination par l'inspection des entrailles, et le range parmi les constellations.


Le compagnon d'Enée

Pholus était un compagnon d'Enée. Il fut tué par Turnus.


Autres mythes :