Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de picus

Le mythe de Picus



Le fils de Saturne

Picus est un dieu fatidique, adoré dans le Latium. Il était le fils de Saturne ou de Sterculus ou Stercès. Il épousa Canens, dont il eut Faune. On le regarde aussi comme le premier roi de l'Italie. Les grossiers Aborigènes qui habitaient ce pays représentèrent d'abord leur dieu sous la forme d'une colonne ou d'un pilier de bois, surmonté d'un pivert (Picus).
Denys d'Halicarnasse rapporte qu'il trouva à Tiora ou Matiène une colonne semblable, du haut de laquelle un oiseau de genre rendait des oracles. Plus tard, on ce figura Picus comme un jeune homme, dont la tête supportait un pivert. Virgile lui donne pour attribut la baguette augurale. On comprend que, le pivert lui étant consacré, les poêles aient pu dire qu'il fut changé en cet oiseau, pour avoir méprisé l'amour de Circe.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus