Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de piérides

Le mythe de Piérides



Les descendantes de Piérus

Les Piérides sont des Muses macédoniennes, au nombre de neuf. Ce sont les filles de Piérus, roi d'Émathie, et d'Évippé ou d'Antiope. Ayant osé disputer aux muses béotiennes le prix de la poésie, elles furent changées en pies par Apollon, et laissèrent leur nom à leurs rivales victorieuses. Suivant Antonius Libéralis, chaque Piéride fut changée en un oiseau particulier.
Ce mythe, qui ne paraît pas très-antique, et qui ne serait, suivant M. Parisot, que l'expression de la rivalité de deux systèmes musicaux, semble avoir été imaginé après coup. En effet, déjà dans Hésiode, les Muses portent le surnom de Piérides, tiré soit de la Piérie, contrée située au pied de l'Olympe, d'où leur culte était originaire, soit, ce qui revient au même, de Piérus, roi de Macédoine, introducteur de leur culte à Thespie.


Autres mythes :